C’est au Gazoline Halley au Parc Heritage que s’est tenue la 5ème édition du gala de la Francophonie organisée par l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Calgary, le samedi 3 Novembre. Une soirée placée sous le signe de la reconnaissance et du rassemblement.

les recipiendaires 2018 en compagnie de Ricardo Miranda et Claudette Tardif

Cocktail, animations artistiques, retrouvailles, buffet et bonne ambiance ont accompagné la remise des récompenses communautaires 2018. « C’était un rendez-vous que l’on attendait avec impatience afin de récompenser tous ces bénévoles qui travaillent dur pour la francophonie », confie Jean-Mathieu Brassard, président de l’ACFA de Calgary.

Les premières rétributions concernaient les certificats de reconnaissances. Récompensant 23 personnes qui se sont distinguées durant l’année, elles permettent notamment « de dire merci à celles et ceux qui travaillent dans l’ombre », explique le président.

C’est après une introduction en musique, puis les discours de chaque organisme partenaire, et les remerciements de l’ex-sénatrice de l’Alberta, Claudette Tardif que les récipiendaires ont pu tour à tour monter sur scène récupérer leurs certificats.

Alors que huit prix d’excellence sont remis à hauteur d’un par partenaire majeur, selon le président de l’ACFA régionale de Calgary,   « le plus important et le plus prestigieux est le prix Roger Lalonde qui récompense le champion de la francophonie », affirme-t-il.

Nicole Buret recipiendaire du prix Roger Lalonde en compagnie de Ricardo Miranda et Claudette TardifUne championne de la francophonie

Cette année, le comité de sélection a désigné comme récipiendaire du Prix Roger Lalonde et champion de la Francophonie 2018, Nicole Buret. « C’est un prix qui représente beaucoup pour moi, car il récompense mon implication au niveau local, provincial et national », confie Nicole Buret. Celle qui s’est impliquée pour la première fois en 1996, grâce à ses enfants tout d’abord, se définit aujourd’hui comme une « Franco-Albertaine » d’adoption et le revendique.

Une fois récompensée Nicole Buret garde tout de même une responsabilité sur ses épaules. « Le récipiendaire est censé être actif dans la communauté auprès des organismes qui feront appel à lui, pour partager son leadership, ses connaissances et sa vision », a expliqué mi-octobre Esdras Ngenzi directeur exécutif de l’ACFA de Calgary.

 

Palmarès des récipiendaires du prix Roger Lalonde

  • 2014 : Suzanne De Courville Nicol et Roy Klassen
  • 2015 : Gérard Lévesque  2016 : Michel St-Arnaud  
  • 2017 : Pas de gala. Le gala est désormais organisé une fois tous les deux ans
  • 2018 : Nicole Buret

 

Prix d’excellence

  • ❖  ACFA Régionale de Calgary : Marie-Christine Printz
  • ❖  Centre d’Accueil des Nouveaux Arrivants Francophones : Thierry Pregliasco
  • ❖  Connexion Carrière : Boris Kamara
  • ❖  Conseil de Développement Économique de l’Alberta : Sandrine Croteau
  • ❖  Conseil scolaire FrancoSud : Pierre Floc'h Anderson
  • ❖  Fondation Franco-Albertaine : Lorraine Robinson
  • ❖  Portail de l’Immigrant Association : Fatou N'diaye
  • ❖  Société Franco-Canadienne de Calgary : Inouk Touzin
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut