Premier marché de Noël francophone à Calgary

Samedi 9 décembre, le premier marché de Noël francophone de la ville a vu le jour au C-Space. C’est avec un chocolat chaud dans une main, un croissant dans l’autre, que les locaux de Calgary ont pu faire leurs achats de Noël, en français.

2017 12 08 Marche de Noel 13

Un marché de noël pour les francophones à Calgary, après tout, pourquoi pas ? C’est cette idée qui a rassemblé le CDEA (Conseil de Développement économique de l’Alberta), l’Alliance française de Calgary et une artiste locale afin de concrétiser ce projet.

Olga Gordon, agente de développement économique aux évènements au CDEA, nous confie que les préparations ont commencé début novembre. “Le but était de réunir des artistes locaux partageant les valeurs de la culture francophone en même temps que l’événement mensuel de l’Alliance française, le café-croissant”, explique-t-elle.

La majorité des exposants, 15 en tout, sont donc francophones avec quelques francophiles.

De son côté, Julie Fafard, directrice du développement touristique et de l’entreprenariat du CDEA pense que le marché de Noël francophone est une opportunité d’affaires pour les artisans et permet de développer l’économie de la région. « Organiser un marché de Noël en français est une occasion de faire valoir le bilinguisme de l’Alberta, souhaitant que ce soit le premier d’une longue série », déclare-t-elle.

2017 12 08 Marche de Noel 14

Michael Connolly, député de la circonscription de Calgary-Hawkwood au sein de l’Assemblée législative de l’Alberta, est attaché depuis longtemps à la cause francophone. Après être allé dans une école d’immersion en français et après avoir fait ses études à l’université d’Ottawa, il confit que c’est important pour lui de venir à ce genre d’évènements francophones et de soutenir la communauté. « La ville de Calgary embrasse de plus en plus son caractère francophone et multiculturel », se félicite-t-il.

Les 15 exposants présents ont pu proposer une variété d’objets parmi lesquels on pouvait trouver des bijoux faits main, des écharpes et bonnets tricotés, des planches à découper en bois, ou bien encore des cartes de vœux peintes à la main.

L’expérience du marché de Noël francophone de Calgary est un premier essai.

On peut s’attendre à ce qu’une deuxième édition se reproduise en 2018 avec plus d’exposants et peut-être encore plus d’organismes francophones au rendez-vous.

2017 12 08 Marche de Noel 21

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut