Imprimer cette page

Unis TV: Une rentrée prometteuse

Ce sera une rentrée colorée et profondément humaine pour Unis TV. Sa programmation 2017-2018 a été annoncée récemment et, entre les retours d’émissions à
succès et l’arrivée de nouveautés, le slogan ‘C’est bon d’se retrouver’ sonne comme une promesse. Anne Sérode, nouvelle directrice principale de TV5 Québec Canada et d’Unis TV, nous détaille la stratégie et le positionnement de la jeune chaîne au succès grandissant.

L’émission Ma vie Made in Canada, dont le 1er épisode a été diffusé la semaine dernière, est représentative de la rentrée pour Anne Sérode, directrice principale en stratégies et marques de TV5 Québec Canada : « L’émission traite d’un sujet passionnant, on vit vraiment une expérience avec l’animateur qui tente de vivre 100% canadien pendant un an. Ça représente bien le ton qu’on veut donner à la chaîne : parler de tous les sujets, de sujets qui nous concernent tous dans notre vie quotidienne, de façon très ludique et très accessible, et non élitiste ».

TV5 Chine mon voyage en couleurUn pied dans chaque région

Depuis sa création il y a trois ans, la chaîne Unis TV a parcouru 377 villes canadiennes. « C’est aussi notre marque de commerce : être partout au pays, se promener, montrer les réalités que vivent les gens un peu partout », explique la responsable.

En trois ans, Mme Sérode assure que « 55% des francophones ont déjà visionné Unis ». Avec cette nouvelle rentrée, la chaîne espère ainsi « que tous les francophones du pays se retrouvent, viennent à notre rencontre et trouvent quelque chose qui leur plaise ».

Avec trois chefs de production basés en dehors de Montréal, à Moncton, Toronto et Vancouver, qui agissent en tant que « yeux et oreilles », la chaîne possède un ancrage concret sur tout le territoire, d’ouest en est.

Il faut dire qu’Unis TV ne fait pas les choses comme les autres. C’est la première fois qu’Anne Sérode voit une télévision dotée d’un modèle décentralisé. « D’habitude, tous les modèles existants font que l’offre nationale est produite par la tête de réseau dans les grands centres puis diffusée via les décrochages régionaux. Avec Unis TV, la production est faite localement, hors Montréal, et est destinée à l’ensemble du pays », nous indique-t-elle.

Grâce à son engagement pour acquérir les droits de diffusion de diverses émissions ou documentaires, « Unis TV a contribué à la création de 20 maisons de production dont 18 hors Québec », relève la directrice. L’une d’entre elles est d’ailleurs Far West Productions, basée à Edmonton. « On a contribué à révéler des talents : ce sont autant de réalisateurs, d’animateurs, de scénaristes qui peuvent désormais trouver un emploi dans leur région », commente la responsable.

Une programmation humaine et éclectique

La programmation de la rentrée s’adresse à tous les publics. « La programmation est aussi variée que possible. On veut montrer la richesse de nos paysages, de nos territoires et la richesse humaine des gens qui les occupent », témoigne Anne Sérode.

En misant sur les valeurs humaines, la chaîne fait le pari de rassembler : « Le Canada est un grand pays, il y a beaucoup de choses qui nous distinguent mais aussi qui nous rassemblent. On a tous besoin de solidarité, de rencontrer son voisin », souligne la directrice en stratégie. « L’autre élément, c’est de montrer des produits francophones. C’est très important d’avoir accès à du contenu original, non traduit », ajoute-t-elle.

Fort de son succès grandissant et d’une programmation riche et variée, Unis TV exprime ainsi, selon Anne Sérode, « une multiplicité des regards ».

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)