La célébration de la Francophonie en trois dimensions

Dans le cadre des Rendez-vous de la Francophonie (RVF), un marathon de célébrations s’est tenu à Calgary. Pour la cinquième année consécutive, une série d’événements coordonnés par le Bureau de Visibilité de Calgary sont venus occuper l’édifice Harry Hays le vendredi 10 mars. Des événements venus honorer la Journée internationale de la Francophonie, et qui s’inscrivent dans la thématique diversité, dualité, dynamisme des Rendez-vous.

Calgary  plusieurs dignitaires etaient presents le 10 mars dont Ricardo Miranda et Darshan Kang aux cotes de Nicole Buret et Suzanne de Courville Nicol

D’abord, c’est la diversité qui a été mise en avant avec une cérémonie de la citoyenneté au cours de laquelle 90 nouveaux citoyens canadiens ont été assermentés par le juge Joe Woodard. La cérémonie s’est tenue en présence de plusieurs dignitaires tels que le député Darshan Kang et le ministre de la Culture et du Tourisme Ricardo Miranda. « C’était une cérémonie très émouvante quand on sait que M. Kang a immigré à Calgary en 1970 à l’âge de 19 ans, et que M. Miranda est arrivé au Canada en tant que réfugié ! », commente Suzanne de Courville Nicol, fondatrice et présidente du Bureau de visibilité de Calgary.

Puis, la dualité linguistique s’est exprimée à travers une exposition historique, L’empreinte francophone. « C’est la quatrième année qu’on présente ces bannières qui parlent de l’histoire des francophones de l’Alberta », précise Mme de Courville Nicol. Une démonstration importante tant la contribution des franco-canadiens est souvent méconnue d’après elle : « Les gens n’ont aucune idée en général, ils ne réalisent pas qu’en 1905, lorsque l’Alberta est devenue une province, la première langue européenne parlée était le français ».

Enfin, le dynamisme était à l’honneur avec la remise du prix RVF à Ricardo Miranda en reconnaissance de sa contribution à faire reconnaître et avancer la communauté francophone. « C’est grâce à lui que, pour la première fois, la province a proclamé le Mois de l’histoire des Noirs, que les consultations communautaires se sont engagées en octobre 2016 afin de développer une politique de services en français, et que le drapeau franco-albertain a pu être hissé devant la Législature », souligne la présidente du Bureau.

Lors de la réception du soir, une présentation en anglais du diaporama Rouleauville, Calgary’s French Connection était également offerte. La lieutenante-gouverneure de l’Alberta, Lois Mitchell, avait fait l’honneur de sa présence. Le document faisait état de l’établissement par des franco-canadiens du quartier de Rouleauville, devenu aujourd’hui le quartier du District, un quartier francophone historique  de la ville de Calgary.

Chaque année, différents événements sont proposés autour de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars, et à l’occasion des RVF, afin de promouvoir la langue française, l’histoire et l’héritage francophones.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut