La Levée du drapeau, la déferlante franco-albertaine

C’est sous un soleil radieux que la levée du drapeau franco-albertain s’est déroulée, le vendredi 3 mars, à Edmonton. Pour la première fois, les couleurs de la francophonie ont flotté sur le terrain de la Législature de l’Alberta. À l’aube des Rendez-vous de la francophonie, de nombreuses personnes ainsi que des membres du gouvernement ont répondu présents.

IMG 8648

Edmonton, 11h du matin, c’est tout un symbole qui a rassemblé pas moins d’une centaine de personnes sur l’esplanade de la Législature. Cette année, c’est le Ministère de la Culture et du Tourisme qui a organisé l’évènement au nom du gouvernement. Dans un contexte d’élaboration d’une politique de services en français, cette année, la levée du drapeau a une signification d’autant plus importante pour la culture des francophones de la province. Albert Nolette, trésorier à l’Association canadienne française (ACFA) en a profité pour souligner son engouement, concernant le travail déjà engagé auprès des membres du gouvernement lors des dernières consultations.

 

Une année charnière

Selon Mme Annie McKitrick, élue à l'Assemblée législative de l'Alberta et représentante de Sherwood Park, «l’engagement d’avoir fait la levée du drapeau, démontre l’intérêt du ministre et du gouvernement de travailler avec la communauté francophone ». On peut parler alors d’un dialogue établi. Cette année, c’est la première fois que le drapeau est hissé à l’Assemblée législative. Cet emplacement est habituellement réservé à d’autres célébrations.  « Nous avions une cérémonie, mais nous ne levions pas le drapeau », a rajouté l’élue. Mme McKitrick, a rappelé lors de son discours que les francophones viennent d’horizons différents.

Selon des chiffres du gouvernement, la province de l’Alberta compte actuellement près de 81 000 Albertains francophones. Plus de 390 000 Albertains sont d’origine française et 238 000 Albertains parlent dans la langue de Molière.

M. et Mme Claudette et Denis Tardif, étaient aussi présents lors de la cérémonie. D’ailleurs, la sénatrice Mme Tardif s’est jointe, le temps d’une danse, auprès des enfants de l’école baptisée du même nom, l’école Claudette et Denis Tardif. Les enfants étaient venus tout spécialement pour l’occasion. Cette année, 37 endroits auront hissé le drapeau entre 10h et 13h.  

Le drapeau franco-albertain continuera de flotter d’ailleurs tout le le long du mois de mars à Edmonton, ainsi qu’à Calgary.

IMG 8671

IMG 8698

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut