Imprimer cette page

Connaître ses droits !

Jeudi 14 janvier à 18h30, une soirée-causerie a été organisée sur le thème du droit au travail, par l’entremise d’accès emploi et en collaboration avec le Centre albertain d’information juridique. Une soirée qui a rassemblé pas mal de monde.

Ils étaient plus d’une vingtaine a s’être déplacés pour s’informer sur leurs droits au travail. Les soirées-causeries d’accès emploi se déroulent un jeudi soir par mois de 18h30 à 20h. « Les thèmes varient et les présentations sont ouvertes à tous » explique Nathalie Beauregard, directrice générale adjointe d’accès emploi. « L’idée des soirées-causeries découle d’un sondage de satisfaction réalisé auprès des clients d’accès emploi » souligne-t-elle. Un sous-comité s’est créé avec quelques employés d’AE et ce sont ces derniers qui se concertent et décident des sujets à venir.

Pour animer cet atelier, Me Natalie Tymchuk a bien accepté de faire la présentation en français, une première pour la juriste. Me Tymchuk travaille actuellement au Cabinet Emery Jamieson LLP. « J’offre des ateliers dans plusieurs domaines… je suis bien renseignée sur les besoins des francophones… je sais qu’il y a un manque et un besoin important » précise-t-elle. Selon elle, les cas les plus récurrents sont les cas de congédiement abusif sans préavis et de discrimination. En effet, durant l’atelier certaines personnes ont pu relater les expériences négatives de discrimination qu’ils ont subi depuis leur arrivée en Alberta.  Membre de l’AJEFA et faisant partie du CA, Natalie Tymchuk sait de quoi il en retourne.

Cette présentation s’est déroulée pendant une heure et demie. Les participants ont pu poser leurs questions au fur et à mesure de la présentation. Les principaux points abordés ont été les suivants :  Lois fédérales et provinciales s’appliquant aux travailleurs en Alberta, contrat de travail, normes et règles obligatoires (Alberta Employment Standards Code), Alberta Human Rights Act, conflits avec son employeur, syndicat, workers’ compensation, santé et sécurité au travail.

Un temps de parole avait été également réservé à la fin, afin d’aborder les situations spécifiques des uns et des autres.  Cette soirée-causerie a donné la possibilité à de nombreuses personnes d’accéder facilement à l’information et de comprendre un peu mieux leurs droits. En effet, l’arrivée d’un nouvel arrivant peut s’associer malheureusement parfois au parcours du combattant.

Le dicton qui dit, « le savoir, c’est le pouvoir » s’identifie parfaitement à cette situation. Beaucoup de participants lors de cet atelier auront certainement apprécié.

Prochain rendez-vous pour une soirée-causerie en février !  

Évaluer cet élément
(0 Votes)