Héritage culturel de Calgary: La francophonie mise en lumière

2014-03-22 14.21.39Des organismes francophones et anglophones de Calgary, incluant le Bureau de visibilité de Calgary ainsi que l’ACFA régionale, invitent la population à se familiariser avec l’histoire et le patrimoine francophones. Cet évènement se triendra le 12 novembre, à la résidence pour personnes âgées Fountains of Mission.

 

Ken LaPointe, un anglophone qui s’intéresse depuis plusieurs années à l’histoire de la francophonie, fera une présentation pour expliquer le rôle qu’ont joué les francophones dans la fondation de Calgary, et plus particulièrement du quartier de Rouleauville.

 

La présentation, qu’il donne en anglais depuis 2008, a été améliorée. Cette année, elle inclura la francophonie internationale pour illustrer la diversité culturelle.  « Il faut qu’on ait la traduction en français de cette présentation, mais tout le monde était trop occupé pour le faire à temps pour cet évènement », a précisé Suzanne de Courville-Nicol, présidente-fondatrice du Bureau de visibilité de Calgary. Cette dernière espère que la version française de la présentation sera prête pour les Rendez-vous de la francophonie, qui se tiendront en mars.

« Le but du Bureau de visibilité de Calgary, c’est de faire la promotion de l’histoire de la francophonie et de sensibiliser la majorité anglophone à notre existence. Les francophones connaissent déjà leur histoire », explique Suzanne de Courville-Nicol.

 

Par ailleurs, la présentation sera filmée par Shaw TV et diffusée à son antenne d’ici le début de l’année 2016. Le Bureau de visibilité de Calgary compte ensuite en faire des copies et les vendre aux intéressés.

 

Par la même occasion, les organisateurs de l’évènement féliciteront quatre femmes pour leur contribution à la francophonie de Calgary. Parmi celles-ci, il y aura Thérèse Lebel, qui sera remerciée pour sa contribution à l’éducation en français dans la métropole albertaine.

 

À la fin de la présentation, l’auteur-compositeur-interprète de Calgary, Rob Lennard, interprétera sa plus récente chanson, en anglais et en français, « Thank you Father Lacombe », qui est à caractère historique.


L’organisation attend 100 participants à son activité du 12 novembre.

 

 Photo: Ken LaPointe. Courtoisie: Suzanne de Courville-Nicol

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut