Imprimer cette page

Campagne électorale fédérale: Le maire de Calgary partage ses priorités

MayorNenshi newphoto FINAL 002Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, a expliqué, mercredi après-midi, en direct de sa page Facebook, ce qui pour lui devrait faire partie des enjeux de cette campagne électorale fédérale.

 

« Tout parti politique qui n’a pas de stratégie en place concernant la gestion et le financement des municipalités canadiennes n’a pas non plus de stratégie pour renforcer l’économie et créer de l’emploi », a-t-il soutenu.

 

Les problèmes qui touchent les municipalités touchent aussi tous les Canadiens, selon lui. Le parti politique qui prendra le pouvoir, le 19 octobre, doit considérer les municipalités comme des partenaires qui détiennent des solutions viables.

 

« Il faut arrêter de classer les différents paliers de gouvernements en ordre. Après tout, nous sommes tous élus par les mêmes personnes. J’ai reçu autant de vote que la première ministre de l’Alberta », a-t-il dit à la blague.

 

Trois priorités simples

Naheed Nenshi a rappelé que le logement abordable et le transport en commun représentaient la moitié des dépenses municipales de Calgary.

 

« Les gens choisissent de vivre ici parce qu’il fait bon vivre. Si je ne suis pas en mesure de réduire la congestion sur les artères principales, si je ne peux pas fournir un transport en commun performant et un environnement propre, ils ne voudront plus vivre ici », a précisé le maire. Ce dernier a ajouté que les personnes les plus talentueuses sont souvent attirées par les plus grands centres urbains, mais il faut savoir les garder.

 

Naheed Nenshi rassemble donc ses priorités sous trois grands thèmes: l’amélioration du transport en commun, l’investissement dans le logement abordable et la construction d’infrastructures municipales.

 

Près de 25 000 personnes déménagent à Calgary chaque année, ce qui met de la pression sur les dépenses publiques.

 

Le maire Nenshi est satisfait de l’investissement de 1,5 milliards de dollars du gouvernement fédéral dans le mégaprojet de ligne verte du système de train léger sur rail, mais croit qu’il faut continuer dans ce sens.


Les chefs des trois principaux partis politiques du Canada, Justin Trudeau, Thomas Mulcair et Stephen Harper s’affronteront lors d’un débat à Calgary, jeudi, présenté par le journal The Globe and Mail.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)