La communauté francophone de Calgary a célébré sa diversité au grand festival des communautés, au parc Elliston, du 19 au 27 août. Les points de vue de la coordinatrice du GlobalFest, Erin Fiell, et des deux organisatrices de l’ACFA régionale de Calgary, Marie-Ève Thériault et Marie-Thérèse Nickel, présentes lors du festival, témoignent du désir de se rassembler. 

Le 15 août dernier, Thérèse Dallaire fêta 30 ans de carrière.  Âgée aujourd’hui de  79 ans, la directrice de l’ACFA de Bonnyville aura passé trois décennies au service de sa communauté. Un sacré parcours que Thérèse aura bien voulu partager avec Le Franco. Rencontre avec une figure de la francophonie toujours animée par la flamme  de ces premières années !

harmonie
Le Centre d’accueil et d’établissement du nord de l’Alberta (CAÉ) est présentement à la recherche de bénévoles afin de combler les besoins d’un projet de jumelage avec des personnes nouvellement arrivées. Un pairage qui s’avère bien souvent profitable pour tous. 

radio texte

La Radio communautaire du grand Edmonton a réalisé un premier lancement le dimanche 14 août. Trois heures d’antenne en direct, sous la tente où se joue actuellement Edmonton chante, à la Cité. Un moment opportun pour réfléchir sur le rôle et la contribution des médias communautaires francophones en Alberta.

Prendre le pouls de la communauté, c’est ce qu’a fait de 12h à 15h la radio communautaire du grand Edmonton. Si la radio n’est pas encore officiellement homologuée auprès du Conseil de radio diffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), ce lancement a permis de donner un avant-gout du projet. « Créer un carrefour pour toutes les cultures d’expression française qui vivent à Edmonton », c’est l’intérêt d’une telle radio dépeint Carole Saint-Cyr, l’une des pionnières du projet.

20160810 121459

Le jeudi 10 août, les membres de la télévision communautaire Alta Tv ont tenu une conférence de presse. Celle-ci avait pour but de réaffirmer leur présence auprès des groupes communautaires francophones.  « Alta Tv est là pour rester! »

« Alta Tv a été créé en juin 2013 pour répondre aux besoins médiatiques des organismes et associations francophones d’Edmonton et ses environs », a fait part René Vincent Tshibula, directeur général d’Alta Tv. Il continue en mentionnant que la station a depuis lors noué des liens solides avec Shaw Tv, qui a notamment fourni une formation adéquate et assidue de huit mois à toute l’équipe, et ce, dans les domaines de la production, de l’édition, du graphisme, de la régie, du filmage avec caméras professionnelles, etc.

Cela dit, il semble que la communauté francophone ne soit pas tellement au courant de ces avancées, et M. Tshibula a plaidé pour une plus grande reconnaissance et utilisation des services offerts par Alta Tv. « Nous voulons briser l’isolement dont nous souffrons depuis l’existence de cet organisme et crier tout haut que nous sommes là, nous existons et nous le serons pour longtemps », a-t-il insisté. Il se désole d’ailleurs de devoir insérer de la programmation anglophone au sein d’Alta Tv.

Bien que toute l’équipe d’Alta Tv travaille bénévolement, plusieurs services sont offerts à la communauté. Outre la couverture d’évènements, Alta Tv peut soutenir les organismes pour la production de publicités et de matériel promotionnel, notamment.

Des nouveautés
À compter de septembre, les mercredi midi seront animés par des artistes de tous les horizons, comme l’a annoncé Valécia Pépin, animatrice de l’émission Sac à vrac. « Si vous connaissez des artistes et des musiciens, envoyez-les moi pour qu’ils se fassent connaître. Les musiciens joueront à l’extérieur de la Cité francophone et nous ferons une entrevue télévisée sur scène », a-t-elle annoncé. C’est un rendez-vous, l’appel est lancé!

FJA

Mercredi le 2 août dernier, des représentants de Francophonie Jeunesse de l’Alberta (FJA) ont rencontré conjointement le ministre de l’Éducation, David Eggen, et le ministre de la Culture et du Tourisme, également responsable du Secrétariat francophone, Ricardo Miranda. Cette rencontre au sommet a notamment permis à FJA de faire état des enjeux qui touchent la jeunesse francophone.  

JKenney

Vous le croiserez peut-être sur les routes albertaines au cours du mois d’août : Jason Kenney, ancien ministre sous le régime de Stephen Harper, sillonne la province à bord d’un camion bleu dans le but de réunir les forces conservatrices de l’Alberta, et surtout, de défaire le gouvernement néodémocrate (NPD) de Rachel Notley à la prochaine élection. Pour ce faire, M. Kenney a l’intention de fonder un nouveau parti politique qui logera à l’enseigne la plus à droite de l’échiquier politique.

camp ete

Depuis maintenant 10 ans, le Centre d’accueil et d’établissement (CAÉ) organise un camp d’été anglais langue seconde, dont les cours sont crédités. Le 30 juillet dernier avait justement lieu la cérémonie de fermeture du camp, durant laquelle les participants ont pu recevoir un diplôme et exprimer leur gratitude envers les organisateurs.

jacquesKUBA

Pour son baptême au Festival International de Jazz d’Edmonton, le trompettiste et compositeur Jacques Kuba Séguin proposera au public un concert lyrique dont la musique voyagera entre le classique et le Jazz. La magie se fera entendre le 30 juin prochain au YardBird Suite Series.


AJEFA11

L’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA) a convié ses membres pour sa 26e Assemblée générale annuelle (AGA), le 10 juin dernier. Le succès du Centre albertain d’information juridique a notamment été salué, lui qui a offert des services dans les deux langues officielles à plus de 1000 personnes depuis son ouverture en avril 2015.

Page 5 sur 21
Aller au haut