Les jurés ont fait leur choix : sept des dix lauréats sont des femmes, la plupart ayant marqué la vie française de leur province ou territoire en 2017. Ce 3e palmarès des personnalités influentes de la francophonie canadienne se distingue par deux exceptions : pour la première fois, un lauréat du Québec est choisi et une reconnaissance posthume est accordée à une bâtisseuse que Francopresse a honorée lors du premier Top 10 en 2015.

Pour la première fois en Alberta, un programme de cessation du tabagisme et des produits de la cigarette sont offerts en Français par Alberta Health Services à Red Deer pendant une période de six semaines. C’est du 22 janvier au 5 mars que les francophones de la région auront la possibilité de se rendre à ces ateliers organisés tous les lundis, afin de se renseigner sur des techniques de soutien pour une vie sans tabac.

affiche acfa

Le 3 janvier dernier, Francopresse a nommé Claude Roberto parmi les dix personnalités franco-canadiennes dans son palmarès de l’année. Cette nomination est l’occasion d’honorer la contribution de la Franco-Albertaine qui a passé plus de trente ans aux Archives provinciales de l’Alberta. Passionnée d’archéologie, Claude Roberto aura exploré durant sa carrière l’histoire méconnue des francophones de l’Ouest et est à l’origine du tout premier guide sur les Oblats. Très impliquée dans la communauté, l’archiviste maintenant retraitée continue de parcourir le monde pour présenter son travail. Entretien avec une passionnée d’histoire(s).

Claude Roberto aux Archives provinciales de lAlberta

L’équipe du Franco est heureuse de reprendre du service après l’exercice annuel de la Revue de l’année 2017. Dans le cadre de cette seconde édition, le journal souhaite une excellente année 2018 à tous les francophones et francophiles d’ici et d’ailleurs. Le leitmotiv pour cette année tiendra en un mot : avancer! Et c’est cette envie quasi furieuse et contagieuse que nous avons tenu à vous partager dans ce premier édito de l’année.

Avancer droit devant

Mercredi 15 novembre au café Bicyclette, Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme, responsable du Secrétariat francophone, a rencontré Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien et ministre responsable des Langues officielles. Les ministres se sont assis avec certains membres de la communauté francophone pour mieux connaître, mais aussi développer les services déjà existants en matière de justice en français. Quels sont les services nécessaires aux francophones d’expression française en Alberta depuis l’annonce de la politique en français ?

Samedi 21 octobre, l’Association de la communauté haïtienne de Calgary a fêté son 20e anniversaire. Deux décennies d’existence ont été célébrées avec une centaine de personnes dans la convivialité et la fierté. L’occasion de parler de cette communauté qui voit son pays d’origine faire face à de lourdes difficultés.

La plantation de George Bugnet, créée en 1905 par un pionnier franco- canadien de Rich Valley en Alberta, peut sembler de nos jours anodine aux yeux de certains visiteurs. Toutefois, pour un horticulteur avisé, ce lieu historique révèle une richesse inégalée : un bassin de plantes et d’arbres au génome particulièrement résistant. Une illustre sous-variété de pins sylvestre présente sur le site, pourrait bel et bien servir à reboiser une partie de l’Islande et de ses terres volcaniques.

Ce sera une rentrée colorée et profondément humaine pour Unis TV. Sa programmation 2017-2018 a été annoncée récemment et, entre les retours d’émissions à
succès et l’arrivée de nouveautés, le slogan ‘C’est bon d’se retrouver’ sonne comme une promesse. Anne Sérode, nouvelle directrice principale de TV5 Québec Canada et d’Unis TV, nous détaille la stratégie et le positionnement de la jeune chaîne au succès grandissant.

C’est un emblème historique de la ville d’Edmonton qui vient de fermer ses portes ce samedi 30 juin. Construit il y a plus de 100 ans, notamment par des francophones, le bâtiment a dû cesser ses activités, ne réussissant plus à attirer la clientèle. Les habitués trouvent ainsi, avec regret, porte close.

Page 1 sur 21
Aller au haut